Colonie Huttérite de New York, Février 2020

Le cas

Dans une Colonie Huttérite de New York dans le sud de l’Alberta, de la moisissure noire contaminait une chambre froide.

Le problème

Les spores d’Aspergillus Niger (moisissure noire) se reproduisaient très rapidement, ce qui nécessitait chaque semaine un nettoyage complet et une désinfection afin d’éviter des problèmes de santé. De la moisissure allait se former sur les étagères et sur les couvercles des boîtes de conserve.

Serpentin de refroidissement de la chambre froide         Installation Sanuvox à la Colonie Huttérite

La solution personnalisée de Sanuvox

Au début du mois de juillet 2017, l’unité de refroidissement a été nettoyée par un technicien en réfrigération, et un IL40-G de Sanuvox a été installé afin de détruire les spores.

Conclusion

Il n’y a pas eu de récurrence de moisissure dans la chambre froide. Deux mois après l’installation, la Colonie a acheté 2 caisses de poires de même variété venant de la même récolte. Ils ont entreposé les caisses dans deux chambres froides différentes. Les poires de la chambre froide sans équipement aux UV de Sanuvox ont commencé à brunir et à pourrir dans les 5 jours suivant l’entreposage.

Les poires de la chambre froide équipée d’UV de Sanuvox ne montraient aucun signe de pourrissement. L’augmentation de la durée de conservation des produits a impressionné la Colonie, et depuis lors, ils ont équipé la deuxième chambre froide, ainsi qu’une salle d’entreposage pour les légumes racines. La Colonie est satisfaite de l’équipement de Sanuvox et apprécie d’avoir des chambres froides où la nourriture n’est pas contaminée par de la moisissure noire

Centre de distribution alimentaire, Juin 2018

Le cas

Contrôler les odeurs dans la salle d’entreposage des oignons d’un centre de distribution alimentaire pour une chaîne de magasins d’épicerie.

Le problème

Afin d’empêcher que les odeurs d’oignon ne contaminent les fruits et légumes entreposés dans des pièces adjacentes, la salle d’entreposage des oignons est gardée à une pression négative utilisant un ventilateur d’évacuation de 3 000 pcm.
Le client avait deux objectifs principaux :

1. Contrôler les odeurs d’oignon
2. Diminuer la quantité d’air expulsé, afin de réduire le coût associé à une ventilation d’appoint

La solution personnalisée de Sanuvox

Sanuvox a installé deux unités IL30-X en amont du serpentin de refroidissement dans un système de traitement de l’air de 7 000 pcm afin de photo-oxyder les odeurs d’oignon.

Conclusion

Les odeurs d’oignon ont été considérablement réduites, et l’air expulsé a diminué de 40% à 1 800 pcm. Les économies d’énergie du fait de la réduction de l’air expulsé sont équivalentes à 3 tonnes de refroidissement.