Utilisation de la technologie UVC de Sanuvox afin de réduire le risque de propagation du virus SARS-CoV-2

Utilisation de la technologie UVC de Sanuvox afin de réduire le risque de propagation du virus SARS-CoV-2

  • Il est reconnu que le rayonnement UVC (longueur d’onde 254 nm) possède des propriétés germicides. L’irradiation par UVC dénature les acides nucléiques (ADN/ARN), ce qui empêche la reproduction de pathogènes biologiques (moisissures, virus, bactéries).1, 2
  • Une étude effectuée par l’Agence de protection de l’environnement (EPA) et du département de la sécurité intérieure des États-Unis (Homeland Security) a démontré qu’une unité Sanuvox installée dans un conduit de ventilation pouvait inactiver jusqu’à 99,97% des bactéries et virus testés. Les bactéries et virus à l’étude (B.atrophaeus, S.marescens, MS2), sont connus pour être plus résistants à l’UVC que le virus SARS-CoV-2. 4, 5
  • Plusieurs agences de santé et organismes d’ingénierie (ASHRAE, REHVA, CDC) reconnaissent maintenant le rôle important de la transmission par aérosol du SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19. Ces agences et organismes recommandent aussi l’utilisation d’UVC germicide (UVGI) comme moyen efficace de réduire le risque de propagation du virus à l’intérieur. 6, 7, 8, 9
  • Puisque les unités Sanuvox sont sélectionnées en fonction des paramètres des systèmes de ventilation (CVAC), la puissance adéquate du rayonnement UV peut être calculée par le logiciel de dimensionnement de Sanuvox. Les unités BioWall peuvent donc atteindre la désinfection recommandée de 99% en une seule passe, et ce sans limitation de la vélocité de l’air.

 

Tous les liens sont en anglais.

1 https://www.fda.gov/medical-devices/coronavirus-covid-19-and-medical-devices/uv-lights-and-lamps-ultraviolet-c-radiation-disinfection-and-coronavirus

2 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2789813/

3 https://cfpub.epa.gov/si/si_public_record_report.cfm?Lab=NHSRC&address=nhsrc/&dirEntryId=154947

4 https://www.springer.com/gp/book/9783642019982

https://www.researchgate.net/publication/339887436_2020_COVID-19_Coronavirus_Ultraviolet_Susceptibility

https://www.ashrae.org/about/news/2021/ashrae-epidemic-task-force-releases-updated-airborne-transmission-guidance

7 https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/science/science-briefs/scientific-brief-sars-cov-2.html

https://www.rehva.eu/fileadmin/user_upload/REHVA_COVID-19_guidance_document_V4_09122020.pdf

9 https://www.ashrae.org/technical-resources/filtration-disinfection

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Efficacités des purificateurs d’air aux UV de Sanuvox contre les virus

Efficacités des purificateurs d'air aux UV de Sanuvox contre les virus

La société Sanuvox, un chef de file nord-américain depuis 25 ans en désinfection de l’air et des surfaces, tient à mettre en garde les personnes tentées d’acheter des purificateurs d’air ou d’autres appareils contre d’éventuelles allégations qui pourraient s’avérer trompeuses.

Les purificateurs d’air UV installés dans le système d’aération (CVAC) procurant une dose germicide suffisante pour le flux d’air, détruiront les virus en suspension dans l’air, mais ne peuvent à eux seuls prémunir une personne contre une éventuelle infection virale.

Les purificateurs d’air installés à l’intérieur du système CVAC ne peuvent en aucune façon désinfecter les surfaces fréquemment touchées, telles que les poignées de porte et les interrupteurs, qui sont des voies de transmission courantes des maladies. Donc, les bonnes pratiques concernant l’hygiène et le lavage fréquent des mains continuent d’être le moyen le plus sûr de se protéger contre les contaminants en suspension dans l’air pouvant se déposer sur des surfaces ; ceux-ci pouvant aussi être introduits par d’autres occupants et ensuite dispersés par le système d’aération dans la maison.

En d’autres termes, un bon purificateur d’air UV peut réduire la possibilité de propagation des contaminants à travers le système CVAC, mais il n’élimine pas la nécessité de pratiques d’hygiène éprouvées.

Étant donné que la sensibilité aux UV germicides de tout micro-organisme est déterminée par sa séquence génomique, la dose d’UV germicide requise pour tuer le CoVid-19 est pratiquement la même que pour le SRAS-CoV (2003) avec une variance inférieure à 1,6%.

Pour plus d’informations techniques concernant le Covid-19, veuillez visiter https://bit.ly/38t12Mo (site web en anglais).

Autres articles qui pourraient vous intéresser :