Le cas

Les taux de fécondation in vitro (FIV) dans les cliniques d’infertilité sont limités à un taux de natalité de moins de 40%, et ce partout dans le monde, malgré des techniques différentes utilisées par chaque pays pour accroître ce pourcentage.
Les médecins cherchent toujours à travailler avec des laboratoires universitaires, afin de trouver d’autres méthodes pour augmenter le taux de succès des FIV, et ainsi permettre à plus de personnes de pouvoir fonder une famille.

Le problème

Les systèmes de CVAC standards utilisés dans les cliniques de FIV ne sont pas différents de ceux installés dans les gratte-ciels, les hôpitaux et les bâtiments commerciaux. Les filtres disponibles sur le marché offrent différents niveaux d’efficacité pour capturer les particules et traîter les COV. Néanmoins, les bactéries et les autres contaminants sont si petits qu’ils passent à travers le système et ont un impact direct sur la fécondation des ovules.

Unité de purification de l’air BioWall

Processus de purification de l’air aux UV

La solution personnalisée de Sanuvox

En collaboration avec Dre. Katy Worrilow de l’université Penn State, Sanuvox a analysé la méthode standard actuelle de filtration
utilisée dans le domaine et a recommandé l’utilisation d’un dosage élevé d’UV germicides, les UVC.
La solution proposée comprenait l’unité brevetée Biowall de Sanuvox et une filtration de haut niveau dans un conduit CVAC où la vitesse de l’air était limitée à 250 pieds par minute, ce qui est beaucoup plus lent que le système standard précédent fonctionnant à 800 pieds par minute.
Élargir le conduit CVAC a eu un impact direct sur la vitesse de l’air, et a permis de dégager de l’espace pour installer deux Biowall de 60 pouces, l’un à côté de l’autre, parallèles au flux d’air.
Sanuvox a proposé ces unités en se basant sur les contaminants spécifiques que la Dre. Worrilow voulait cibler, permettant ainsi un taux de destruction de 99,99% en une seule passe d’air.

Conclusion

Dre. Worrilow et son équipe ont démarré une entreprise du nom de LifeAire Systems qui a maintenant 46 installations équipées de la technologie LifeAire dans des établissements de santé et des cliniques de FIV réputés à travers les États-Unis, tels que Mayo Clinic, Stanford, UCSF, Wake Forest, Iowa, UConn, Northwestern, ainsi que de nombreuses autres institutions. Les résultats des taux de natalité sont tous supérieurs à 55%, par rapport à la moyenne existante de 35%. Le succès hors du commun a conduit au dépôt de plus de 26 brevets utilisant la technologie de Sanuvox. Mais le plus important encore est le fait qu’un plus grand nombre de personnes ont la joie d’avoir des enfants, ce qui n’aurait pas été possible auparavant.

Pas encore de commentaire, ajoutez le vôtre ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *