2021 est une année catastrophique pour nos forêts en Amérique du Nord. De gigantesques foyers d’incendie se sont déclarés. Plus particulièrement, la Californie aux États-Unis, la Colombie-Britannique et le nord de l’Ontario ont essuyé  les dévastations de dame nature. Les grands changements que subit notre planète provoquent un bouleversement auprès de la faune en général, mais aussi dans les milieux de vie. Les feux de forêt sont généralement à l’origine d’une piètre qualité de l’air dans les villes avoisinantes. L’odeur de fumée est très persistante lorsqu’elle réussit à s’incruster dans les maisons.

D’après les données compilées dans la Base de données nationale sur les forêts, plus de 8 000 feux surviennent chaque année au Canada et détruisent en moyenne plus de 2,1 millions d’hectares, ce qui correspond à près de 4 millions de terrains de football !  La sécheresse et la foudre sont à l’origine de quelque 85 % de la superficie brûlée annuellement. (1)

cnfdb-data-wildfires

Ce que vous devez savoir sur les feux …

Les feux de forêt se déclenchent souvent sans qu’on les remarque, mais peuvent se propager à une vitesse fulgurante et consumer d’énormes superficies en enflammant les buissons, les arbres, les maisons et les bâtiments sur leur passage. Les débris aéroportés résultant d’un incendie peuvent être projetés sur une distance atteignant deux kilomètres transportant des étincelles et des braises qui peuvent embraser les maisons et les matériaux à proximité. (1)
Des brasiers de grandes dimensions dévorent des régions entières provoquant des panaches de fumée gigantesques qui traversent tout le Canada, d’ouest en est.

La fumée a des impacts importants sur la santé des gens :

La fumée est nocive pour les individus et leurs santés en général.

Ce sont d’abord des particules fines qui diffusent la lumière et qui rendent la fumée visible. Ces particules rendent la respiration difficile et peuvent provoquer de fortes toux. Ces particules fines ont la particularité de pouvoir pénétrer profondément dans les poumons, ce qui aggrave les maladies cardiaques et respiratoires préexistantes. (2)

La fumée contient aussi une grande variété de composés organiques volatils (COV) qui sont des molécules gazeuses invisibles. Plusieurs de ces molécules sont réputées cancérigènes. Ce sont les HAP, (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques), telles que les pyrènes, benzènes, et les dioxines. Elles se présentent aussi souvent sous la forme d’aérosols, i.e. de liquides en suspension dans l’air, communément appelé créosotes Ce sont des substances particulièrement nocives pour la santé.

Qui risque le plus d’être affecté par ces fumées?

Les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes d’affections cardiaques ou pulmonaires comme l’asthme, la bronchite chronique, l’emphysème et l’insuffisance cardiaque congestive sont plus sensibles aux expositions à la fumée. Les gens pratiquant une activité sportive ou exerçant un travail physique en plein air peuvent également s’avérer plus vulnérables, car ils respirent plus profondément et plus rapidement. Plus la fumée devient dense et plus l’exposition est longue, plus les risques augmentent pour les personnes concernées. (2)

Quels sont les symptômes d’une exposition à la fumée?

L’exposition à la fumée peut provoquer une irritation des yeux, des larmes, de la toux et un écoulement nasal (nez qui coule). Si la fumée dure de plusieurs jours à plusieurs semaines ou si elle est vraiment épaisse, elle peut causer des problèmes pulmonaires et une toux persistante (2)

Sanuvox et ses produits de purification d’air

Différentes solutions vous sont proposées pour remédier à ces problèmes de fumée par Sanuvox. En effet, installer des systèmes de purification de l’air permet de traiter l’air de ces pièces et d’éliminer les odeurs et les microparticules de la fumée.
Contrairement à ses concurrents, Sanuvox n’utilise pas de coûteux filtres au charbon activé qui ont le défaut de se saturer très rapidement et de devenir alors inutiles. Le processus UV breveté réduit les odeurs et la fumée en suspension dans l’air. Un taux de recirculation de 3 à 6 fois l’heure permet de choisir l’équipement approprié aux dimensions de la pièce.

ÉQUIPEMENTS UTILISÉS

Les unités de purification d’air sont dotées d’une soufflante, d’un préfiltre, d’un filtre HEPA et de sources ultraviolettes de longueurs d’onde appropriées.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

L’unité élimine les odeurs en oxydant les molécules odorantes. C’est le procédé qui se fait naturellement à l’extérieur dans l’atmosphère avec les rayons du soleil. Par exemple, l’oxydation de l’hydrogène sulfuré H2S produit une molécule d’eau H2O tout à fait inodore ainsi qu’une molécule d’oxyde de soufre SO2 dont le seuil olfactif est de 5 mg/Nm3 soit 5,000 fois moins odorant que la molécule sulfurée initiale.

Appelée « combustion » lorsqu’il s’agit de combustibles usuels, une telle réaction requiert alors une haute température pour s’amorcer. Il existe une autre façon d’amorcer des réactions chimiques d’oxydation au moyen de la lumière avec une source de photons à haute intensité énergétique. Ce procédé d’oxydation à température ambiante s’appelle « photolyse » ou encore « photo-oxydation ».

L’énergie des photons, ces particules qui constituent la lumière, augmente lorsque la longueur d’onde de la lumière diminue. Il s’ensuit qu’ayant une longueur d’onde de 400 nm, les photons violets sont plus énergétiques que les photons rouges dont la longueur d’onde est de 700 nm. Plus les photons ont d’énergie, plus ils sont comme des projectiles de gros calibres pouvant briser les liaisons qui unissent les atomes au sein d’une même molécule.
Pour amorcer les réactions d’oxydation, il faut d’abord briser ces liaisons pour en libérer les atomes qui pourront ensuite se combiner avec des atomes d’oxygène.

Tableau 2 : Énergie des Liaisons Chimiques

chemical bonds table

FILTRATION DE L’AIR ET LIMITES DE L’IONISATION CONTRE LA FUMÉE

Outre la filtration classique, il existe un autre moyen bien connu d’éliminer les particules fines de l’air. Les filtres à air électrostatiques, également appelés ioniseurs d’air, ont cette capacité. Au lieu de capturer mécaniquement les particules comme des filtres classiques, le principe de la filtration électrostatique ou électronique consiste à charger électriquement les particules afin qu’elles migrent sous l’effet de forces électriques vers les surfaces voisines. Le même effet est obtenu en frottant un ballon sur une chevelure, puis en le collant à un mur. Au bout d’un certain temps cependant, la particule perd sa charge et redevient aéroportée à nouveau. Il s’agit donc d’une solution assez temporaire qui dans les faits ne fait que brasser la poussière sans réellement les éliminer

CONCLUSION

Cet article a décrit en détail la nature et la composition de la fumée en générale et les inconvénients inhérents à la filtration classique et aux filtres électrostatiques ou aux ioniseurs d’air. De nombreuses années d’études expérimentales fondées sur des calculs basés sur la composition chimique de la fumée montrent que l’odeur de la fumée ne peut être éliminée sans modifier chimiquement la structure des molécules responsables des odeurs. Outre l’incinération thermique, la photooxydation par ultraviolets s’est révélée être le moyen le plus efficace d’y parvenir en dégradant et en oxydant les molécules odorantes. Leur oxydation rend les aérosols de fumée secs et non collantes, ce qui en fait des candidats acceptables pour la filtration standard.

Merci aux références et sources suivantes :

  • Base de données nationale sur les forêts (BDNF)
  • Gouvernement du Manitoba
  • Hays, Gobbell, Ganick, Indoor Air Quality, McGraw-Hill,1995, p.58.
  • Spengler, Samet, McCarthhy, Indoor Air Quality Handbook. McGraw-Hill, 2001.
  • UWaterloo, Bond Lengths and Energies. n.d. Web. 21 Nov 2010.
  • http://www.science.uwaterloo.ca/~cch…20/bondel.html EPA. Reference Guide to Odor Thresholds for Hazardous Air Pollutants Listed in the Clean Air Act Ammendments of 1990.

EPA/600/R-92/047, March 1992

Pas encore de commentaire, ajoutez le vôtre ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *